Crédit photo défilé de tenues traditionnelles : Diane Legault-AMINATE.

L’organisme moulinois d’aide et d’accueil des nouveaux arrivants a célébré vendredi dernier le Mois de l’histoire des Noirs à la salle de réception Louis-Philippe Traiteur à Terrebonne. Malgré les difficiles conditions hivernales (35 à 45 cm de quantités de neige reçues), le public était venu assister à une belle activité festive et pédagogique soulignant la contribution des communautés noires. Au menu : conférence, défilés de tenues traditionnelles, musique et danses du groupe artistique Keur Sénégal (Maison du Sénégal) devant des élus, médias et citoyens.

Cet organisme communautaire qui a toujours su innover dans sa mission d’intégration sociale a réussi à allier culture, pédagogie et sensibilisation lors de cette soirée en joignant ainsi l’utile à l’agréable. Le public a eu droit à un cours magistral du professeur de l’UQAM et actuel membre associé au Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC), André Jacob, sur l’apport significatif des communautés noires au développement de la société québécoise et canadienne. Tout en plaidant l’importance d’inclure l’histoire des Noirs dans les manuels scolaires québécois et canadiens, celui qui se faisait surnommer affectueusement Mamadou Maïga par sa famille d’adoption lorsqu’il séjournait au Mali (en Afrique), a insisté sur la nécessité d’une éducation citoyenne pour favoriser le vivre ensemble. « Le Mois de l’histoire des Noirs est souligné annuellement au Québec et dans plusieurs régions du monde par diverses institutions publiques, privées et communautaires. Au Québec, la Table ronde du Mois de l’histoire des Noirs organise depuis (plus de) 24 ans des activités qui permettent à la population québécoise de découvrir la richesse et la diversité des communautés noires et de rendre hommage aux personnes qui se sont illustrées dans différents domaines », souligne le Mois de l’Histoire des Noirs sur son site Web. La réciprocité entre les échanges communicationnels permet de s’ouvrir sur la culture de l’autre pour mieux la comprendre.

L’importance vitale d’AMINATE sur la question de l’intégration sociale dans la MRC Les Moulins

Accueil des Immigrants de Terrebonne et Mascouche (AMINATE) contribue «à sensibiliser la population et les entreprises de la MRC Les Moulins à la réalité de l’immigration et à la promotion de la diversité culturelle, comme étant une richesse, une valeur ajoutée à la communauté». L’organisme a pour mission «d’accueillir, d’informer, d’accompagner et de référer les personnes immigrantes nouvellement arrivées à Terrebonne et à Mascouche. AMINATE offre aux immigrants de la région : le soutien dans les premières démarches d’installation; un plan d’intégration à court, moyen et long terme; l’orientation et l’accompagnement ainsi que la référence aux autres partenaires (employabilité, éducation, santé, dépannage, etc.); l’information sur la société québécoise; des événements culturels et festifs; des formations et des conférences. AMINATE offre à tous les citoyens moulinois la possibilité de vivre une expérience de jumelage interculturel».

Les personnes immigrantes établies à Montréal croient, à tort ou à raison, qu’il existe peu ou moins d’activités d’intégration socioprofessionnelle en région. En multipliant la tenue d’activités socioculturelles, AMINATE contribue grandement à l’attraction et à la rétention des nouveaux arrivants dans la collectivité moulinoise. Sous l’impulsion de son infatigable directrice, Hassiba Idir, d’une équipe dévouée et d’un groupe de bénévoles actifs, cet organisme souligne annuellement l’apport des différentes communautés culturelles dans leur région d’accueil et d’adoption. Par exemple, lors du souper traditionnel du temps des Fêtes de décembre dernier, l’île Maurice était le pays à l’honneur et AMINATE avait reçu 250 Moulinois qui avaient retrouvé la chaleur du Temps des fêtes. « Des gens originaires de Mascouche et Terrebonne ou qui ont quitté leur pays natal pour venir s’installer dans Les Moulins ont célébré le Temps des fêtes en grand, sur l’invitation d’AMINATE. Ces Moulinois de 24 nationalités qui ne pourront pas fêter avec leur parenté de leur pays d’origine ont retrouvé la joie et la chaleur de fêter en famille… la grande famille d’AMINATE », pouvait-on lire dans une publication Facebook de cette organisation que nous surnommons la « Maison de l’ONU » de la MRC Les Moulins.

En fait, les personnes immigrantes ont besoin de s’épanouir et de se retrouver dans des moments conviviaux en dehors du milieu de travail. Dans un contexte de pénurie ou de rareté de main-d’œuvre, AMINATE joue sa partition en démontrant, qu’en plus du travail à la hauteur de leurs compétences, les personnes immigrantes peuvent bénéficier d’une belle qualité de vie dans les différentes régions du Québec (moins de stress, rythme de vie plus souple, réduction du temps de trafic, proximité avec le milieu de travail et avec Montréal et Laval pour certaines villes situées dans la région de Lanaudière, air pur, activités extérieures nombreuses, telles que le ski en hiver et la randonnée l’été, logements abordables et  acquisition de maisons moins chères; bref un cadre de vie familial en fonction des réalités de chaque région).

Découvrez les vidéos de l’ambiance festive dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs à Terrebonne :

Défilé de tenues traditionnelles lors de l’activité organisée par Aminate – Accueil des Immigrants de Terrebonne et Mascouche dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs / Black History Month.

Entrée en scène du groupe Keur Sénégal dans le cadre de l’activité organisée par Aminate – Accueil des Immigrants de Terrebonne et Mascouche dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs / Black History Month.

La culture africaine célébrée dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs / Black History Month à Terrebonne.

Sur les rythmes d’Hassiko, Zamina et One Tanamera, le groupe Keur Sénégal fait vibrer le public moulinois et québécois dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs / Black History Month

Une belle activité festive et pédagogique organisée par Aminate – Accueil des Immigrants de Terrebonne et Mascouche dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs / Black History Month

Une musique de Keur Sénégal qui nous a beaucoup fait voyager. Merci à Aminate – Accueil des Immigrants de Terrebonne et Mascouche de nous avoir fait vivre un bon moment dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs / Black History Month

Message de remerciement de la directrice, Hassiba Idir, d’Aminate – Accueil des Immigrants de Terrebonne et Mascouche à l’égard du public venu assister à cet événement festif et pédagogique, malgré la tempête.

Par Doudou Sow le Lundi 10 Février 2020 dans Blogue, Emplois en région, IMMIGRATION EN RÉGION, Immigrer au Québec, Témoignages, Travailler au Québec. Pas de commentaire


%d blogueueurs aiment cette page :