Crédit photo : Service Intégration Travail Outaouais (SITO)

GATINEAU, QC, le 26 nov. 2019 /CNW Telbec/ – Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce que le Service Intégration Travail Outaouais (SITO) a permis à 190 personnes immigrantes de terminer avec succès leurs démarches de préparation et d’intégration au marché du travail. Dans le cadre des ententes de service, l’organisme a bénéficié d’une aide financière de 158 163 $ du gouvernement du Québec pour mener à bien sa mission.

Le financement accordé à SITO a notamment permis de mettre en œuvre le Programme de formation préparatoire à l’emploi (PFPE), qui a pour but de favoriser la démarche d’intégration et le maintien en emploi des personnes immigrantes. Par le biais de cet organisme, le gouvernement du Québec finance également le Programme rapide d’insertion (PRI).

En plus de préparer les personnes immigrantes à s’intégrer et à se maintenir en emploi, le PFPE et le PRI incluent une période de formation dispensée par différents partenaires, dont la commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais. Ils s’insèrent également dans le cadre d’un programme de formation en intégration socioprofessionnelle du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Le 13 novembre 2019, à la Maison du citoyen de Gatineau, plusieurs partenaires de l’organisme, dont le gouvernement du Québec, étaient d’ailleurs réunis pour souligner la réussite des membres de la cohorte 2018-2019 dans le cadre d’une cérémonie de remise d’attestations.

Citations :

« Je suis fier de soutenir le Service Intégration Travail Outaouais, puisque son action produit des retombées positives dans la vie des participants ainsi que sur le marché du travail de la région. L’intégration de près de 200 personnes immigrantes en emploi a un impact direct pour les employeurs qui sont en quête de main-d’œuvre. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Il importe d’offrir les services adéquats pour permettre à toutes et à tous d’aller au bout de leur plein potentiel. En soutenant le Service Intégration Travail Outaouais, nous avons contribué à l’intégration de 190 personnes immigrantes au marché du travail. Il s’agit d’une belle réussite scolaire pour toutes ces personnes, qui seront mieux outillées pour répondre aux besoins de main-d’œuvre qualifiée de la région. »

Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

« Je suis fier, à titre de ministre responsable de la région de l’Outaouais, de pouvoir compter sur l’expertise et la présence du SITO en Outaouais. L’offre du SITO, déployée grâce à l’aide financière du gouvernement du Québec, permet, entre autres, de mettre en œuvre le Programme de formation préparatoire à l’emploi (PFPE), qui a pour but de favoriser la démarche d’intégration et le maintien en emploi des personnes immigrantes. Grâce à ce programme, l’Outaouais peut dorénavant compter sur 190 nouveaux travailleurs pleinement intégrés. Toutes mes félicitations à la cohorte 2018-2019 du SITO! »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Outaouais

« C’est avec le soutien de plusieurs partenaires de notre région que nous pouvons faciliter l’intégration, au marché du travail, de plus de 80 % des personnes immigrantes qui font l’expérience de nos programmes de formation préparatoire à l’emploi (PFPE et PRI). Nous comptons de nombreuses histoires à succès d’intégration socioéconomique ainsi que plusieurs employeurs très satisfaits. »

Roxana Merello, directrice du Service Intégration Travail Outaouais

Faits saillants :

  • Le programme PFPE est destiné aux personnes immigrantes qui ont fait un choix professionnel et qui éprouvent des difficultés à trouver un emploi ou à s’y maintenir. Les participants ont pour objectif de se trouver un lieu de stage dans un domaine où les perspectives d’emploi sont excellentes. Les activités permettent aux participants d’explorer, de développer ou d’acquérir les compétences nécessaires pour s’intégrer au marché du travail et répondre aux attentes des employeurs.
  • Quant au programme PRI, il vise à aider les personnes immigrantes à mieux comprendre la culture d’entreprise au Québec à l’aide d’un stage dans un milieu de travail où il y a d’excellentes perspectives d’emploi.
  • Selon les prévisions du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, plus de 35 000 emplois seront à pourvoir en Outaouais entre 2017 et 2021. Plus de 4 000 postes étaient affichés au 2e trimestre de 2019, d’où l’importance de recourir à tous les bassins de main-d’œuvre disponibles.
  • Le Plan d’action pour la main-d’œuvre, lancé par le ministre Jean Boulet le 23 septembre dernier, propose différentes mesures pour soutenir les travailleurs dans leur retour ou leur maintien en emploi ainsi que les entreprises qui éprouvent des difficultés dans leur quête de main-d’œuvre. Il s’agit d’un plan d’action évolutif, accessible en ligne dans le site Web du Ministère et qui sera adapté selon les diverses réalités.
  • Les entreprises ou les chercheurs d’emploi qui souhaitent obtenir plus d’information peuvent en tout temps joindre un conseiller aux entreprises ou un agent d’aide à l’emploi du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale au bureau de Services Québec ou au centre local d’emploi le plus près.

SOURCE : Cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale

Renseignements: Source : Caroline d’Astous, Attachée de presse, Cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, Tél. : 418 803-7563; Renseignements : Relations avec les médias, Direction des communications, Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Tél. : 418 643-9796

Par Doudou Sow le Vendredi 29 Novembre 2019 dans Blogue, IMMIGRATION EN RÉGION, Immigrer au Québec, Travailler au Québec. Pas de commentaire


%d blogueueurs aiment cette page :