Advertisements
Advertisements

Nous répondons à la question de Michel Lachance du Parti québécois sur la proposition de son parti sur le CV anonyme pour mieux intégrer les personnes immigrantes. Nous avions déjà traité cette question dans notre livre « Intégration professionnelle des personnes immigrantes et identité québécoise : une réflexion sociologique » publié en avril 2014 (analyse pp.169-172).

En tant que conseiller en emploi, nous savons que la démarche peut être efficace jusqu’à ce que la personne franchisse le cap de la présélection en entrevue. Un CV anonyme ne réglerait pas la question de la discrimination en entrevue. Si l’employeur a de mauvaises intentions, la personne présélectionnée en entrevue sera aussi recalée lors de l’entrevue physique ou téléphonique de sélection s’il a un accent différent de la norme fixée ou exigée par la société d’accueil.

Aussi, une fois en entrevue, il est certain que, si les membres du comité de sélection ne sont pas favorables à la diversité culturelle, l’immigrant a peu de chances d’être embauché même s’il a réalisé la meilleure entrevue dans le lot des personnes présélectionnées ou sélectionnées. Pour cette raison, les gestionnaires doivent éviter de tomber dans les préjugés qui entraînent souvent des biais culturels.

Personnellement, nous croyons que la bonne solution reste la sensibilisation des employeurs aux avantages de la diversité pour changer les mentalités. Il faut plus de sensibilisation des gestionnaires et des employés qu’une telle mesure pour combattre les préjugés.

Durant le panel politique, la question du vivre ensemble a été aussi débattue ainsi que le rôle ou la responsabilité des politiciens sur l’apaisement du climat social ou du débat sur le « Eux » et le « Nous ».

Pour aller plus loin sur le sujet en lien avec la discrimination patronymique, lire mon article Le CV anonyme présenté comme un outil de lutte contre la discrimination à l’embauche? Ce texte est extrait de mon premier ouvrage intitulé : Intégration professionnelle des personnes immigrantes et identité québécoise : une réflexion sociologique

Advertisements
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Advertisements

Par Doudou Sow le Dimanche 15 Juillet 2018 dans Analyse de l'actualité, Avis de l’expert, COIN DE L’EXPERT, Doudou dans les médias, Immigrer au Québec, Reconnaissance des acquis, diplômes et compétences, Témoignages, Vidéos. Pas de commentaire


%d bloggers like this: