Crédit photo : MIDI

Terrebonne, le 8 août 2019 – Le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, M. Simon Jolin-Barrette, annonce un investissement majeur de 20 millions de dollars annuellement pour le déploiement d’un tout nouveau Parcours d’accompagnement personnalisé. Cette approche de proximité vise à mettre en place les meilleurs outils possibles afin d’assurer une intégration réussie des personnes immigrantes. 

Accompagnement sur mesure pour chaque personne immigrante

Le lancement du Parcours d’accompagnement personnalisé est l’une des pièces maîtresses de la réforme du système d’immigration québécois qu’a entamé le gouvernement au cours de la dernière année. Le Parcours valorise la pleine participation des personnes immigrantes à la vie collective et au marché de l’emploi du Québec. Il offre un encadrement accessible, flexible et adapté durant tout le processus d’intégration qui est propre à chacun.

Dès l’étranger :

Un premier contact sera établi entre un agent d’aide à l’intégration du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et les candidats à l’immigration. Ces derniers seront alors invités à entamer diverses démarches visant à faciliter leur intégration. Des séances d’information ainsi que des formations leur seront notamment offertes concernant la francisation, la reconnaissance des acquis professionnels et les différentes régions du Québec.

En sol québécois :

Les personnes immigrantes seront rencontrées dès leur arrivée au Québec, à l’aéroport. Un premier rendez-vous avec un agent d’aide à l’intégration du Ministère sera ensuite prévu dans les cinq premiers jours ouvrables. Cette première rencontre permet de définir les besoins spécifiques de la personne et d’établir un plan d’action individualisé. Le Parcours se décline en quatre volets distincts :

  1. L’installation
  2. La francisation
  3. L’intégration au marché de l’emploi
  4. L’intégration à la collectivité

Les agents d’aide à l’intégration du Ministère assureront un suivi rigoureux de l’évolution de la personne immigrante et ajusteront, au besoin, le plan d’action afin d’offrir un service adapté aux besoins de chaque candidat.

Enfin, les personnes immigrantes seront invitées à suivre la session Objectif intégration, pour se familiariser avec la réalité socioculturelle et les caractéristiques du marché du travail du Québec. Une allocation de participation de 185 $ sera par ailleurs offerte aux personnes immigrantes qui compléteront cette session.

Création d’un nouveau poste et déploiement des nouvelles ressources

Afin d’assurer l’implantation du Parcours d’accompagnement personnalisé, le Ministère a créé un nouveau poste, soit celui d’agent d’aide à l’intégration. À terme, l’embauche de 84 nouveaux intervenants est prévue. Parmi ceux-ci, 78 agents d’aide à l’intégration seront chargés d’évaluer les besoins de la personne immigrante, d’établir un plan d’action individualisé, d’orienter et d’accompagner la personne vers les services et organismes répondant à ses besoins et d’assurer un suivi rigoureux de sa progression. Ces nouveaux agents seront répartis dans toutes les régions du Québec.

Citation

« Nous sommes persuadés qu’un accompagnement adéquat est déterminant dans le succès du parcours d’intégration des personnes immigrantes. Le Parcours d’accompagnement personnalisé tient compte du fait qu’il n’y a pas qu’une seule trajectoire d’intégration. Chaque personne a des besoins et une expérience uniques. Le Parcours nous permet d’en tenir compte et d’orienter les personnes vers les ressources pertinentes où elles trouveront des services et un soutien adaptés et individualisés. Par cette nouvelle mesure, le gouvernement agit concrètement pour favoriser et assurer une intégration réussie des personnes immigrantes à la société québécoise. »
Simon Jolin-Barrette, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion

Faits saillants

  • Investissement annuel de 20 millions de dollars pour le déploiement du Parcours d’accompagnement personnalisé.
  • Création du poste d’agent d’aide à l’intégration et embauche de 84 nouveaux intervenants : 78 agents d’aide à l’intégration et 6 coordonnateurs.
  • Déploiement des nouvelles ressources dans toutes les régions du Québec.
  • Prise de contact rapide entre les agents d’intégration du Ministère et les candidats à l’immigration dès l’étranger.
  • Création d’une allocation de participation de 185 $ pour les personnes qui compléteront la session Objectif intégration.
  • Finalisation d’une entente pour l’ouverture d’un deuxième bureau du Ministère à l’aéroport de Montréal dans la zone des vols intérieurs, s’ajoutant ainsi à celui existant dans la zone des vols internationaux.
  • Établissement d’un plan d’action individualisé en quatre volets : installation, francisation, intégration sur le marché de l’emploi et intégration à la collectivité.

Lien connexe

Annexe (PDF, 623 ko)

– 30 –

Source : Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion

Par Doudou Sow le Mercredi 04 Septembre 2019 dans Blogue, IMMIGRATION EN RÉGION, Immigrer au Québec, Reconnaissance des acquis, diplômes et compétences, Travailler au Québec. Pas de commentaire


%d blogueueurs aiment cette page :