Le 14 avril 2020, le premier ministre François Legault avait aussi annoncé que les seuils d’immigration pourraient être revus à la baisse en 2021 en raison d’un contexte de « taux de chômage élevé […] dans les prochains mois ».

Précisions que le gouvernement Legault a accueilli 51 118 immigrants, toutes catégories confondues, en 2018 et 40 546 en 2019 (une diminution de 20 à 23 %). Il prévoyait hausser graduellement le nombre d’immigrants dans les prochaines années (41 500 à 44 500 en 2020 ; 44 500 à 47 500 en 2021) et revenir (49 500 à 52 500 en 2022) sous la moyenne de 50 000 immigrants sous le règne libéral.

Relations avec les citoyens- Étude des crédits budgétaires 2020-2021 du Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, volet immigration, francisation, diversité et inclusion

17 août 2020 | 14 h | Durée : 4:00:09

Par Doudou Sow le Vendredi 21 Août 2020 dans Blogue, Immigrer au Québec, Travailler au Québec. Pas de commentaire


%d blogueueurs aiment cette page :