Abdourahmane Diouf

Fév 13, 2019

Le coup de force électorale du président-candidat Macky Sall

L’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade a déclaré le mardi 5 février que les conditions d’une élection libre, transparente, démocratique et inclusive ne sont pas réunies. En clair, le président-candidat à sa propre succession Macky Sall a déjà gagné l’élection du 24 février. Pour cette raison, Me Wade entend « s’opposer à la tenue d’une élection entièrement […]