Le Sénégal a toujours été considéré, à juste titre, comme un modèle démocratique en Afrique et n’avait même rien à envier aux démocraties dites les plus avancées au monde. Mais depuis son accession au pouvoir, le président Macky Sall ne cesse de piétiner les acquis démocratiques, multiplier les interdictions de manifestation citoyenne et politique au Sénégal et museler l’opposition et les mouvements citoyens (emprisonnement de plus de 70 prisonniers politiques ou prisonniers pour délit d’opinion, parfois sous le prétexte de la reddition de comptes, alors qu’il excelle dans une justice sélective (Lire à ce sujet cet article de Jeune Afrique : Sénégal : quand l’opposition passe par la case prison).

Advertisements

Par Doudou Sow le Vendredi 18 Janvier 2019 dans . Pas de commentaire