https://twitter.com/i/status/1093703098609033216
Campagne électorale tendue au Sénégal

Au Sénégal, l'ancien président Abdoulaye Wade est rentré d'exil en réclamant le report des élections présidentielles du 24 février. Les opposants accusent le président sortant, Macky Sall, d'écarter ses principaux rivaux dans le but de se maintenir en place.Le reportage de Sophie Langlois.

Posted by Radio-Canada Information on Friday, February 8, 2019

Sur le même sujet :

L’ex-président Wade rentre au Sénégal et martèle son appel au boycott du scrutin

Chronique Afrique avec Sophie Langlois : les élections au Sénégal

Lire mes différents articles sur la situation politique sénégalaise :

Sénégal: une élection présidentielle verrouillée par l’actuel président Macky Sall

Sénégal: le respect du processus électoral, condition indispensable pour une élection apaisée

Lettre ouverte au secrétaire général de l’ONU, António Guterres, sur la situation politique tendue au Sénégal

Une élection présidentielle à haut risque au Sénégal

Une élection présidentielle à haut risque au Sénégal

La rupture du dialogue politique, une première dans l’histoire démocratique sénégalaise

M. Trudeau, les gestes posés par le président que vous accueillez sont dignes d’un dictateur

Sommet de la francophonie : les vraies affaires

Sommet de la francophonie : les vraies affaires

La maturité du peuple sénégalais citée en exemple dans un livre sur l’intégration des immigrants

La question des flux migratoires dans le contexte de la mondialisation de l’immigration

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Par Doudou Sow le Vendredi 08 Février 2019 dans Blogue, Opinion, Opinion. Pas de commentaire